/medias/image/6178128415b990f2d666f4.png
Retour aux actualités
Article suivant Article précédent

#ConseilsAlumni : Relancer après un entretien

Vu sur le net

-

06/02/2017

Vous avez passé votre entretien, mais voila, le silence s'installe. Cela fait maintenant une semaine que vous êtes sans nouvelle du recruteur. Reprendre contact avec la personne qui vous a reçue est probablement l’une des étapes les plus délicates faisant suite à un entretien d’embauche. Quand et pourquoi relancer ? Comment le faire ?

Quand et pourquoi relancer ?

Vous devez relancer dans les deux à trois jours après la date de réponse annoncée par le recruteur à la fin de l’entretien. Si vous êtes toujours en lice pour le poste proposé, relancer permettra peut-être de faire remonter votre CV dans la pile des candidatures sélectionnées dans la dernière phase de recrutement. Cela vous permettra de vous distinguer, de montrer que vous êtes impliqué(e) et que votre candidature est sérieuse.

Comment ?

Par téléphone
Le téléphone est semble-t'il une meilleure solution car plus directe. Faîtes le plutôt en fin de journée et évitez le début de semaine, le recruteur sera plus disponible. Si vous tombez sur son assistant(e) ou collborateur/trice, exposez-lui l'objet de l'appel avec les faits, les dates et laissez un message. Pas question de dire anonymement "j'appellerai plus tard !". Sans nouvelle sous les 24 heures, rédigez à nouveau un mail ou contactez le recruteur sur son portable. Laissez, là encore, un message si nécessaire. Quand vous l'avez en ligne, soyez direct et factuel. 

Par e-mail
Pour la rédaction de votre e-mail, n'oubliez pas les faits "Suite à notre entretien du 31 janvier dernier, je me permets de revenir vers vous...", pensez également à rappeler votre motivation pour le poste. N'oubliez pas de poser une question, qui insitera votre interlocuteur à répondre : "Pensez-vous être en mesure de me donner des précisions quant à la suite du processus ?".

Comment réagir si la réponse est négative ?

Si vous recevez une réponse négative par e-mail, la première des choses à faire est d'y répondre ! Vous devez laisser à ce recruteur une impression positive. Vous pourriez, un jour ou l’autre, revenir vers lui... Essayez d'avoir des explications auprès de lui, il est important pour vous de comprendre les raisons de son refus pour vous améliorer. N'oubliez pas de le remercier pour sa réponse, son accueil et sa disponibilité.
 

171 vues Visites

J'aime

Commentaires0

Veuillez vous connecter pour lire ou ajouter un commentaire

Articles suggérés

Vu sur le net

Comment se former sur internet ?

User profile picture

Community Manager

06 décembre

Vu sur le net

#ConseilsAlumni : Le comportement gagnant en stage

User profile picture

Community Manager

27 mars

Vu sur le net

#ConseilsAlumni : La communication non verbale

User profile picture

Community Manager

17 mars