Retour aux actualités
Article suivant Article précédent

1944, Perpignan libéré !

Sorties, Spectacles, Expos...

-

21/08/2015

 
Eric Forcada a mis en lumière des images inédites de la libération de Perpignan
 
Eric Forcada, responsable du programme MIRO, initié par l’Université de Perpignan Via Domitia qui répond aux enjeux économiques du développement du tourisme culturel et de la transformation du territoire transfrontalier. Il est également historien d’art et fervent passionné de l’histoire locale et de sa représentation.
 
Lors d’une de ses expositions sur la « Retirada » Eric Forcada a rencontré la petite-nièce du photographe Auguste Chauvin, photographe perpignanais et correspondant de presse pour France Presse ou Wide World Photo New york Times. Il a découvert un « trésor inestimable…9 rouleaux de pellicules Agfa non développés contenant 167 clichés d’Auguste Chauvin pris le 19 et 20 aout 1944 à Perpignan ».
 
Eric Forcada a dévoilé et étudié ces 167 clichés qu’il a compilés sur un ouvrage, paru aux éditions Mare Nostrum. Le 19 et le 20 Aout 2015 il a invité les amateurs à revivre cette histoire dans le théâtre même des opérations.
 
Plus d’une centaine de personnes captivée par la grande Histoire
De la bataille devant le Castillet, devenue depuis la place de la victoire, à la chasse aux « collabos » rue de la barre, jusqu’à l’hommage rendu aux 18 victimes de la bataille de Perpignan, place Gambetta (place de la cathédrale). Une bataille courte mais intense qui a permis, avant l’arrivée du colonel de Lattre de Tassigny de faire 10.000 prisonniers au camp de Rivesaltes. « 10.000 hommes dont l’absence sur le front aura contribué à aider les troupes alliés à libérer le pays ! »
 
La mémoire des résistants locaux
Huguette, 20 ans en 1944, fille de résistant, qui a elle-même pris une grande part à la résistance en copiant des clés ou en transportant des tracts était très émue de voir ces images. « A l’époque nous n’avions pas conscience du danger…c’est beaucoup plus tard, au retour de mon père de Dachau, après près de trois ans de prison, que nous avons su ce qu’il se passait vraiment… C’était une période très trouble mais nous n’avions pas peur ».
 
Eric Forcada a su transmettre sa passion à ces néophytes, à l’instar de ce cyprianence qui était « ravi de découvrir un pan de l’histoire de notre département méconnue ».
 
Crédit Photo Steff Saint E et Olivia Mailhes
 
 

412 vues Visites

J'aime

Commentaires0

Veuillez vous connecter pour lire ou ajouter un commentaire

Articles suggérés

Sorties, Spectacles, Expos...

Très belle soirée des alumni au Campo!

photo de profil d'un membre

Céline Bruel

22 juillet

Sorties, Spectacles, Expos...

Le 30 novembre : cérémonie de remise de diplômes des docteurs et majors de master de l'UPVD

photo de profil d'un membre

Céline Bruel

10 septembre

Sorties, Spectacles, Expos...

L'UPVD au Visa OFF

photo de profil d'un membre

Céline Bruel

04 septembre