Retour aux actualités
Article suivant Article précédent

Alumni versus Covid 19 : le maire Thierry Del Poso en première ligne

Publication

-

25/05/2020

Malgré la crise sanitaire et ses répercussions financières, Thierry Del Poso a décidé de maintenir son engagement aux côtés de l’université. Président de Sud Roussillon, il a amené sa communauté de communes à devenir mécène de la Fondation UPVD. Un engagement symptomatique pour cet Alumni qui garde de l’UPVD un très bon souvenir. 

Thierry Del Poso

« J’ai beaucoup apprécié cette université à taille humaine, c’était comme une grande famille. Certains professeurs m’ont marqué, comme le professeur Serra, qui a ensuite fait partie de mon jury de thèse pour l'obtention du grade de docteur en droit.

Ses premières années universitaires à Perpignan lui permettent d’acquérir des bases solides pour poursuivre un parcours prestigieux en droit. « J’ai toujours adoré apprendre. Après mon cursus universitaire perpignanais, j’ai commencé un doctorat de droit européen à Paris. Là, le rythme de travail était très intense. J’ai ensuite bénéficié d’une bourse doctorale pendant deux ans. Mon doctorat en poche, je suis devenu avocat. »

Thierry Del Poso installe alors son cabinet à Perpignan, puis en ouvre un second dans la foulée, 6 mois plus tard à Saint-Cyprien, la ville de son enfance. 

« Pour devenir avocat et ouvrir son propre cabinet, il faut surtout un gros réseau. La clientèle choisit d’abord son avocat sur sa réputation et parce qu’il lui a été conseillé. Il faut aussi une spécialité. Les étudiants qui souhaitent devenir avocat doivent penser au droit public. C’est passionnant de travailler avec les Saint-Cyprien est le 2ème port de plaisance de Franceinstitutionnels, en droit de l’urbanisme par exemple. » 

Peu à peu toutefois, Thierry Del Poso est rattrapé par son autre passion : Saint-Cyprien. 

« A la quarantaine, je me disais qu’un jour, je m’impliquerais pour ma ville. Je n’avais pas l’ambition de devenir maire mais plutôt simple élu, comme mon père. Finalement, je suis devenu maire et j’ai fait le choix de me consacrer pleinement et exclusivement à cette activité. On ne peut pas être maire d’une ville comme Saint-Cyprien, 4ème commune du département et chef d’entreprise. Tous les soirs, tous les weekends, il y a quelque chose. C’est un travail à plein temps ».

 

Le maire décide donc de se reconvertir professionnellement et dévient médiateur. « En qualité d’avocat, je défendais un client contre quelqu’un d’autre. Le métier de médiateur est une toute autre démarche philosophique. L’idée, l’objectif, sont de rapprocher des gens aux positions divergentes, de construire des ponts et des liens entre des personnes que tout oppose. C’est vraiment enrichissant. »

Une vie professionnelle riche, bousculée par la crise sanitaire  

« Personne n’était préparé à cette pandémie. Les communes ont elles aussi été prises de court. Nous avons réussi à nous constituer un stock de masques et à réorganiser l’ensemble de nos services, à mettre en place le télétravail, les visioconférences… Nous avons ainsi maintenu des services municipaux de qualité, même si rien ne vaut les contacts physiques. Personne n’est mieux placé que les maires pour gérer la crise. Le gouvernement l’a compris. On trouve des solutions, notamment pour préparer la saison touristique. Nous devons aujourd’hui réinventer nos animations.  Alors, nous programmons de petites actions, nous innovons. Pour remplacer notre grand feu d’artifice qui attire chaque année plus de 80 000 personnes, nous allons multiplier les animations itinérantes, dans tous les quartiers, pour que l’on puisse y faire la fête en simultané. Nous allons tout faire pour préserver la saison. »


La mairie de Saint-Cyprien embauche de nombreux alumni et même un doctorant en convention Cifre (convention industrielle de formation par la recherche). Ces conventions permettent à la mairie de Saint Cyprien, ou à toute établissement de droit public ou de droit privé de subventionner l'embauche d'un doctorant, dans le cadre d'une collaboration de recherche avec l'université de Perpignan. Ce doctorant réalise des recherches sur l’exploitation du tourisme par toute la communauté malgré des territoires différents.

Entreprises, vous pouvez vous aussi, bénéficier d'une subvention pour l'embauche d'un doctorant. Consultez cette page dédiée à cette opportunité offerte aux entreprises. 

671 vues Visites

J'aime

Commentaires0

Veuillez vous connecter pour lire ou ajouter un commentaire

Articles suggérés

Publication

Evénement AVENIR PRO 2020 !

photo de profil d'un membre

Maxime JEAN

03 novembre

Publication

Retour en Images sur la Journée START’UP(VD) 2020 !

photo de profil d'un membre

Maxime JEAN

14 octobre

Publication

Retour en mots et en images de la 1ère Edition de la Journée Portes Ouvertes UPVD IN CUBE

photo de profil d'un membre

Maxime JEAN

28 septembre