Retour aux actualités
Article suivant Article précédent

Etude LPSA : Quels sont les effets du trail running sur le corps humain?

Vie du campus

-

09/09/2014

Texte traduit et insipiré d’un article en allemand émanant du site de la Transalpine-run
http://www.transalpine-run.com/News/tabid/269/articleType/ArticleView/articleId/667/Was-macht-Trailrunning-mit-dem-Korper.aspx
 

Der GORE-TEX® TRANSALPINE-RUN
[25 Latest Articles]

[Was macht Trailrunning mit dem Körper?]
 

 
Etude menée par un enseignant-chercheur du Laboratoire Santé Performance Altitude (Font-Romeu)
Quels sont les effets du trail running sur le corps humain?
 
Quels sont les effets du trail running sur l‘organisme et plus particulièrement l´impact induit par l’ultra-trail GORE-TEX ® Transalpine-run? Cette question a intéressé la chercheure espagnole Emma Roca Rodriguez. Elle-même est participante de ce trail dans la catégorie mixte avec pour partenaire Gerard Morales. La plupart de ses recherches ont porté sur des courses aux distances plus courtes voire des courses d'un jour – mais là  il s’agit de la Transalpine : une course d’endurance  qui se déroule sur 8 etapes ® (7 marathons quotidiens et 1 vertical race).
Pour ce projet, Emma Roca, 41 ans, a coopéré avec  la physiologiste tchèque Dr Ilona Hapkova (actuellement en poste au sein du Laboratoire Santé Performance Altitude de l’UFR SEE, basé à Font-Romeu au sein du département STAPS ). Sur cette étude ont également collaboré sept autres équipes mixtes expagnoles qui se sont porté volontaires.
Le Proctocole: Avant  et  après la course, des prélèvements sanguins ont été effectués pour connaître  l‘hematogramme, l‘analyse génétique et biochemique des sujets observés. Avant  chaque course, le docteur Ilona Hapkova a analysé les compositions coporelles par Impédancémétrie non-invasif (+ de 80 indices corporels mesurés par électrodes)  : hydratation corporelle, activité cellulaire, contenu en proteines et autres facteurs. Avant et après chaque étape, elle a effectué les mesures de lactate, la saturation en oxygène (O2), le poids corporel et  les analyses d‘urine.


Au cours des 8 étapes  de la course, ella a  pu prodigué des recommandations sur le plan alimentaire et en matière de récuperation aux 8 équipes mixtes espagnoles afin de réduire les effets de la déshydratation, stopper la diminution de l'activité cellulaire.
Elle les a également conseillé sur  une supplémentation adaptée en compléments allimentaires (proteine, carotéine, minéraux, vitamines,…). Par ailleurs, durant l’expérimentation, Emma  Roca et Ilona Hapkova se sont intéressées à d‘autres facteurs impliqués dans la performance comme la qualité du sommeil, les périodes de récupération, l‘alimentation, etc


Plus tard, après analyses des résultats, Ilona Hapova fournira des explications sur l´impact physiologique du trail running sur l´organisme humain en vue de proposer des améliorations dans l´entraînement  en d‘optimiser la performance des athlètes sur l’ultra-trail.

Les premiers résultats au bout de cinq jours ont déjà permis de faire les constatations suivantes:
- Après les deux premières étapes, tous les sujets avaient relativement de très bonnes valeurs  quotidiennes. A partir du troisième jour la fatigue s‘est accumulée et l‘organisme a commencé a rencontrer des problèmes de récupération. Ces problemes ont d’ailleurs abouti à provoquer une première blessure et des problèmes musculaires. Les athlètes ont obtenu sur chaque etape, des valeurs inferieures à leurs valeurs initiales.
- Le TrailRunner perd du poids chaque jour . Il lui est  néccesaire d‘avoir une nourriture équilibrée avec des compléments allimentaires pour reprendre du poids et avoir l‘energie suffisante pour accomplir les etapes suivantes.  
- Des déshydratations et des œdèmes ont été observés
Il faut par ailleurs souligner, que seul 1 participant a abandonné sur les 8 équipes ayant participé à l’étude, alors que sur l’ensemble des participants de la course, 40% des équipes mixtes a été sujet à abandon.
 
Le résultat de cette étude est prévu dans quelques mois. A partir de ces résultats des recommandations vont pouvoir être pour apportées  en vue d’une bonne préparation sur un trail ainsi que sur des courses similaires au GORE-TEX ® Transalpine-Run. Néanmoins, il est indéniable qu‘une compétition comme celle-ci fait subir au corps un effort incroyable et laisse des traces quel que soit le participant.

1493 vues Visites

J'aime

Commentaires0

Veuillez vous connecter pour lire ou ajouter un commentaire

Articles suggérés

Vie du campus

Pendant le confinement, suivez le programme d'activités à distance de l'UPVD !

photo de profil d'un membre

Céline Bruel

28 avril

1

Vie du campus

Une centaine d'étudiants ont rencontré des entreprises lors d'Objectif Pro 2018

photo de profil d'un membre

Céline Bruel

18 octobre

Vie du campus

La rentrée à l'UPVD en quelques mots

photo de profil d'un membre

Community Manager

08 septembre