/medias/image/6178128415b990f2d666f4.png
Retour aux actualités
Article suivant Article précédent

Histoire de dents à Tautavel

Information

-

31/07/2015

Pour fêter le 51ème anniversaire de la découverte de la grotte de Tautavel les équipes du Centre Européen de Recherches Préhistoriques de Tautavel ont fait une découverte majeure ! Camille et Valentin, bénévoles jeunes fouilleurs à la Caune de l’Arago ont dévoilé une incisive vielle de 550.000 ans, soit 100.000 ans de plus que le crâne de l'homme de Tautavel, découvert voilà en 1971 ans grâce notamment à la technique de fouilles du Professeur de Lumley et son épouse.

L’usure de cette incisive, 149ème reste humain découvert à Tautavel,  correspond à l’usure dentaire d’un sujet adulte, vraisemblablement entre 30 et 35 ans.

C’est l’un des plus vieux fossiles humains découverts en Europe.
Yves Coppens, Paléoanthropologue, découvreur notamment de « Lucy », s’exprimait sur le sujet « La grotte de Tautavel est un abri magnifique utilisé par des humains depuis 750.000 ans ». Christian Perronoud, géo-archéologue  à  Tautavel confirmait « grâce à des carottages effectués sur le site nous avons la preuve d’occupations humaines jusqu’à 750.000 ans, nous avons déjà fouillé sur 11 mètres de profond il nous en reste encore 7 !…Ce site est exceptionnel car il nous permet d’avoir sur un même lieu l’ensemble des indicateurs pour étudier les conditions de vie, les animaux, les outils, les pollens et la sédimentation, tous représentent une peinture avec l’ensemble de la vie de nos ancêtres ».

L’UPVD et la recherche à Tautavel
Gael Becam en dernière année de doctorat à l’université de Perpignan sous la direction de Sophie Grégoire, qui dirige le CERP*, laboratoire détaché l’UPVD. « Je suis particulièrement heureux de cette découverte, je travaille sur l’évolution de la dentition entre l’homme moderne et l’homme de Neandertal. Grâce à de nouvelles techniques de scanner à rayon X très sophistiquées nous pouvons faire un modèle 3 D des fossiles et de l’anatomie cachée et ainsi pouvoir vraiment comparer les dents. Cela nous apporte des indications sur l’évolution et notamment les caractéristiques génétiques des individus ».

Le travail des « bénévoles-fouilleurs » récompensé
Camille, 16 ans lycéenne à Aix en Provence « je ne réalise pas encore l’importance de cette découverte mais pour mes premières fouilles sur le site je suis très contente ». Valentin, étudiants à l’école du Louvres, son partenaire de fouille, est tout aussi enthousiaste. Tous deux ont conforté leur vocation grâce à ce chantier école qui attire chaque année de nombreux étudiants désireux de pratiquer l’archéologie.
 
* Centre Européen de Recherches Préhistorique
 

351 vues Visites

J'aime

Commentaires0

Veuillez vous connecter pour lire ou ajouter un commentaire

Articles suggérés

Information

Participez à l'Enquête Carrière Universum pour découvrir votre profil carrière et les employeurs qui vous correspondent.

User profile picture

Céline Bruel

30 janvier

Information

Belle réussite pour l'Afterwork des experts comptables !

User profile picture

Community Manager

09 avril

Information

Intéressé par le commerce international ? Une belle opportunité...

User profile picture

Community Manager

15 février