/medias/image/6178128415b990f2d666f4.png
Retour aux actualités
Article suivant Article précédent

Portrait d'alumni : Fahoullia Mohamadi créatrice cosmétiques et pharmaceutiques inédits à partir des principes actifs issus des plantes de Mayotte

Création d'entreprise

-

09/07/2018

Docteur en chimie de l’UPVD, Fahoullia Mohamadi est née à La Réunion et vit à Mayotte depuis ses années lycée. Elle décide d’intégrer l’université de Perpignan afin de réaliser un master en biodiversité, écologie et évolution. C’est au cours de son stage de fin d’études au sein du laboratoire CRIOBE (Centre de Recherches Insulaires et Observatoire de l’Environnement) de l’UPVD que Fahoullia mûrit son idée : « A ce moment-là, je me suis découverte une passion pour la recherche ». Huit ans plus tard, avec le soutien de Cédric Bertrand, enseignant-chercheur à l’université de Perpignan, Fahoullia voit son projet se concrétiser grâce à UPVD IN CUBE. « Tout
part d’un simple constat, celui de l’extraordinaire richesse de la biodiversité de la faune et de la flore de Mayotte et de toute la région. Une biodiversité et une chimie étonnamment peu exploitées » confie la jeune docteur. Fahoullia y déplore le manque de laboratoire de recherche ou de site industriel de production ou de transformation. « À partir de là, je me suis dit que je pouvais mettre les compétences acquises lors de mes études au service de la recherche et de la création d’activité pour mon île d’adoption. Mon activité se déroule en deux temps : découvrir une molécule bioactive originale puis développer des produits à haute valeur ajoutée associés. L’objectif est d’aller au-delà de la matière première en proposant le produit fini ». Fahoullia cite l’exemple de la pervenche tropicale, petite fleur rose qui a permis au laboratoire français Pierre Fabre de développer un puissant anticancéreux ou encore, la qualité exceptionnelle de la variété d’ylang-ylang qui pousse sur Mayotte. Cette fleur jaune a développé sur le département d’outremer des propriétés spécifiques très prisées des grands parfumeurs de la planète. L’essence extraite de cette plante a notamment été rendue célèbre par Coco Chanel au début
du XXème siècle. Les opportunités offertes par l’incubateur permettront à Fahoullia de développer son « projet de valorisation de biochimie mahoraise » avec le soutien de professionnels experts dans la création d’entreprise et la collaboration avec le laboratoire CRIOBE, dont « les derniers équipements sont particulièrement performants ».

1226 vues Visites

J'aime

Commentaires0

Veuillez vous connecter pour lire ou ajouter un commentaire

Articles suggérés

Création d'entreprise

Nos incubées lauréates du meilleur pitch lors du Forum de l’Entrepreneuriat Féminin

User profile picture

Carla Muti

12 mars

Création d'entreprise

Relevez le défi du "Business Game"

User profile picture

Community Manager

01 décembre

Création d'entreprise

Appel à Candidatures

CM

Community Manager

22 septembre